Francis Helgorsky, Observatoire Photographique du Paysage du Pays Voironnais, 2018

En 2018, le Pays Voironnais fait appel à Francis Helgorsky, artiste photographe,
afin de réaliser un deuxième Observatoire Photographique du Paysage du territoire.
Il recentre le regard sur l’espace habité, vécu, traversé et travaillé des habitants.
Les 46 nouveaux clichés sélectionnés s’appuient sur l’espace plus restreint de la rue, du quartier,
des périphéries... pour donner à voir les dynamiques d’aménagement en cours sur le territoire.

Pour le deuxième volet de l’Observatoire Photographique du Paysage, j’ai souhaité privilégier une prise de vue documentaire, autrement dit en couleur, frontale et sans effet. Ce choix, pour être en continuité avec les grands paysages panoramiques de Thierry Bazin et cohérent avec un OPP, même s’il y avait évidemment d’autres approches possibles.

De Centr’Alp au Val d’Ainan, du lac de Paladru à la plaine de l’Isère, de Voiron à Voreppe, c’est à la mesure du pas que j’ai investi le Pays Voironnais, regardé, repéré et tenté de composer. L’exercice n’était pas aisé tant les signes et arrangements paysagers sont multiples, mêlant souvent passé, présent et futur en devenir.

Un même questionnement revenait sans cesse au cours de mon travail : comment trouver le bon emplacement, quel cadrage pour répondre à un choix rigoureux, « juste » entre la commande et la subjectivité du photographe.

Tout est affaire de regard !

Francis Helgorsky

A vous de jouer !

Toutes les photographies sont renseignées par une date  et les coordonnées GPS du lieu de la prise de vue. Vous aussi, amusez-vous à retourner sur les lieux pour reprendre la même photo  et constater ce qui a changé.
Vous pourriez être surpris… Envoyez-nous ensuite vos clichés pour qu’ils intègrent l’Observatoire Photographique du Paysage.